24 janvier 2009

Still Moving, Chapitre VI

Comme promis donc, le dernier chapitre avant la video... Oui, j'avais des accents sur l'ordi que j'ai utilise pour l'article precedent, mais cette fois non ! Patiemment, nous avions repousse la sortie en mer depuis plusieurs jours. Non pas que cela depende de nous : le lagon se situe a 70km des cotes, et c'est le vent et la houle qui decident si le bateau peut prendre le large. Deux jours d'affilee donc, on a pas pu partir. Le deuxieme jour, on est partis en exploration du bush vers Middle Creek, un petit endroit de paradis au fin fond d'une piste sableuse, qui a parfois donne du fil a retordre a la Camry du cousin. Max etait de la partie.

1
2

Au programme, rencontre avec les locaux, qui sont ici pour une semaine avec tout le matos de peche, de biere etde confort : paraboles, piscines, petits bateaux... Vacances a l'australienne en camping. On parle avec Will, qui vient de pecher un crabe d'au moins 40cm de diametre d'une pince a l'autre. On se dirige ensuite vers la plage, pour trouver un endroit ou picniquer.

4

Apres le repas (poulet et divers legumes) on fait deux groupes : Ju et Max partent dans le bush intense, dans l'espoir de croiser des animaux, tandis que Francois et moi traversons la riviere a pieds pour atteindre la plage. Le vent est bon, le cousin part en session de kite.

5

La maree est bien montee une heure plus tard, et le retour est difficile : il n'y a plus pied. Par bonheur Will passe dans les parages sur son petit bateau, il m'embarque et me fait traverser. Le cousin nagera derriere sa planche pour revenir. Derniere etape avant de rentrer au Backpackers, un rocher qui surplombe la plaine. Merci a Max pour la photo (car oui finalement, de nous trois on en a pas beaucoup !)

3

Le lendemain je me leve a 6h et j'appelle Seaquest. La sortie est maintenue mais "la houle sera forte, prevoyez des pillulles contre le mal de mer, serieusement". Ca nous fait pas peur, on attend que ca meme ! On embarque sur le bateau, excites comme des pucelles.

7

En effet, la houle est puissante. Francois ne craint rien, il est plutot habitue. Personnellement je suis pas mal remue, mais rien ne sortira de mon estomac. Leur concurrent est sorti la veille malgre la houle, les 126 passagers (incluant l'equipage) ont TOUS vomi. Apres 1h30 de roller coaster (vraiment, il fallait parfois s'accrocher a son siege avec les deux mains), Allan le captain nous annonce qu'on arrive au Fitzroy Reef Lagoon.

6

Petit debriefing rapide, l'equipage est super sympa. Morning tea, petit dej, musique, c'est tres relax... Il nous faut peu de temps pour sauter dans nos palmes, revetir nos masques tubas, et nous laisser haper par l'eau turquoise du recif.

8

Le spectacle commence. Couleurs, poissons, leger courant... Le calme sous marin est apaisant. On a envie de palmer, palmer pour en voir plus, aller plus loin. Mais il suffit aussi de rester au meme endroit pour s'emerveiller, il a tellement d'especes, de details, d'activite..

9
10

On revient au bateau pour manger deux trois sandwiches, car les choses serieuses vont commencer. On arrive a l'advanced snorkelling.. C'est a dire a l'exterieur du lagon. Cela implique bien plus de courant, plus de fond, plus de remous et de houle, mais aussi, on l'espere tous, des animaux plus gros !

11

Richie conduit le zodiac et nous lache, le bateau est tout petit au loin. Il garde un oeil sur nous et nous donnes quelques conseils. Notre premiere rencontre est celle de Nemo, timide comme d'hab.

12

Mais apres, ca commence a devenir interessant. Silencieuce, majestueuse et inquietante, une ombre se meut a quelques metres de nous. Un requin. Le premier que je vois en vrai, et pas dans un aquarium. 1m20 peut etre, c'est un "whaler". Les premieres secondes, on se demande comment reagir. Puis on se dt qu'il faut pas laisser passer ca, et on prend des photos tant bien que mal =)

13

Plus tard, on en verra d'autres, de tailles similaire. J'ai aussi pu suivre rapidement une tortue, et j'ai debusque une raie. Les  sensations sont terribles la bas ! parfois c'est le vide sous nos palmes, le courant nous fait defiler a cote du corail a toute allure. On perd vite ses reperes, mais on reste en groupe et Richie nous repeche.

14

Retour au bateau, concours de sauts depuis le ponton superieur, encore un peu a manger, et le long retour houleux s'ammorce. Epuises et satisfaits, on remercie l'equipage et on repart au backpacker. Quelle journee mes amis, quelle journee ! La suite n'est que route vers Kingscliff, car l'avion pour Melbourne part dans 2 jours...

A suivre, le film Still Moving, ou les aventures en images et musique =)

Posté par aka_romersk à 16:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,


Commentaires sur Still Moving, Chapitre VI

Nouveau commentaire